Textes

Is it future or is it past ?

C'est beau, c'est propre mais ça ne marche pas ( Mars 2018 )

Les peintures de Camille Beauplan transfigurent une société en mutation, en tension entre le passé et le futur. On pourrait qualifier ses représentations de rétrofuturistes montrant un avenir tel qu’on le voit dans le passé . A l’instar du chef déco de Métropolis Otto Hünte, Camille Beauplan montre une société malade, à l’urbanisme écrasant, inadapté à l’homme mais qui en jette par sa grandiloquence. 

Attractives et absurdes

Camille Beauplan peint des objets et des lieux qu'elle dépossède de leurs fonctions et qu'elle place dans des univers intrigants et asceptisés où l'homme brille par son absence. 

Un dessert tiré d'un livre de recettes d'Alain Ducasse, si complexe qu'il est probablement irréalisable pour le commun des mortels, devient ainsi le sujet d'une série de peintures teintée de science-fiction ; l'image d'une cuisine contemporaine où la nourriture ne semble pas avoir sa place, se transforme en un inquiétant vaisseau spatial ; un sorbet est cloné à l'infini dans une serre spatiale, etc. 

Hard edge soft machine

 

Subscribe to RSS - Textes